HHHBHBAlicia Penalba (1913 – 1982)

Alicia Peñalba étudie à l’Ecole des beaux-arts de Buenos Aires. Venue s’installer à Paris en 1948, elle abandonne la peinture pour se consacrer exclusivement à la sculpture auprès d’Ossip Zadkine à la Grande-Chaumière. A partir de 1952, Alicia Peñalba expose son travail dans de nombreuses manifestations collectives et autres Salons parisiens
– Salons de la Jeune Sculpture, Salons des Réalités Nouvelles, Exposition Internationale du Musée Rodin-.
Sa première exposition personnelle se tient à Paris en 1957.
Dès 1952, l’artiste travaille la verticalité de totems qui évoquent des plantes exotiques pétrifiées. S’y ajouteront des sculptures conçues pour une intégration architecturale.
Alicia Peñalba, tout au long de sa carrière artistique, verra son travail exposé en France et à l’étranger : Musée d’art moderne de Paris, Rio de Janeiro, Eindhoven… En 1961, elle reçoit le grand prix de sculpture à la Biennale de Sao Paulo. Alicia Peñalba recevra d’importantes et multiples commandes publiques ou privées, son oeuvre fera partie des collections de grands musées internationaux, en particulier du Musée Kröller-Müller d’Otterlo, Pays-Bas.